Troubles du sommeil

Cela va d'un trouble mineur, temporaire qui donne une sensation de fatigue et qui est parfaitement géré à un trouble important qui peut conduire jusqu'à une dépression.

 

J'ai en tête l'exemple de cette personne qui consulte pour dépression. À la fin de ce premier rendez-vous, elle a identifié 2 changements qu'elle est en mesure de mettre en place dont l'objectif est de faire bouger l'heure du lever et introduire une activité dans une phase d'éveil.

 

15 jours plus tard, elle dort la nuit d'une façon qu'elle a identifiée comme normale et elle n'a pas assez de temps pendant la journée pour faire toutes les choses qu'elle a à faire.

 

Il n'est pas nécessaire d'identifier ou de comprendre l'origine d'un blocage pour réaliser le changement désiré. Et le moindre changement si petit soit-il a le potentiel d'être la porte d'entrée vers l'objectif désiré.